Les distributeurs

Fonction

Le distributeur à pour fonction, comme son nom l’indique, de distribuer le fluide
ou l’air dans une partie de l’installation.
Il permet aussi d’ ouvrir le passage du fluide dans un sens comme dans l’autre, les possibilités
tellement diverses et variées que mon article de sera jamais complet.

Principe de fonctionnement

Un distributeur est constitué d’un tiroir mobile se déplaçant dans un bloc.
Il est pourvu de plusieurs orifices suivant le desoin de l’installation.
Prenons l’exemple d’un petit distributeur 3/2 hydraulique( le premier chiffre indique le nombre d’orifice et
le second indique le nombre de position. Ici il y a 3 orifices et 2 positions ) à commande par levier
et retour par ressort. C’est à dire que l’on commande le distributeur à l’aide d’un levier et qu’il revient dans la
position initiale grâce à un ressort.

Exemple:

fig1.jpg
Dans la position au repos (fig.1) rien de se passe, on peut voir que l’orifice
d’arrivé du fluide est obstrué.
fig2.jpg
Lorsqu’on actionne le levier, le tiroir passe dans la seconde position (fig.2),
et ainsi ouvre le circuit au fluide. Celui-ci peut circuler librement tant qu’on maintient le levier.
Si on relâche le levier, le distributeur, grâce au ressort, revient dans la position initiale (fig.1).


Il faut savoir qu’il existe aussi des distributeurs proportionnel. Ils sont complémentés
d’une carte électronique qui permet de déplacer plus ou moins le tiroir et ainsi faire varier le débit présent dans l’installation.
On les utilisent pour faire varier la vitesse de sortie d’une tige de vérin par exemple.

Dénominations des orifices

Pneumatique :

En pneumatique, les orifices principaux sont repérés par un chiffre :
Le chiffre 1 en règle général désigne l’orifice d’alimentation en air, tout les chiffres
se trouvant du même côté portent un chiffre impair : 3, 5.
Les chiffres du côté opposé portent des chiffres pair : 2, 4 etc ..
Les orifices auxiliaires de commande portent un nombre à deux chiffres, 12, 14, 10, etc…
Le 12 désigne que lorsque l’on commande le distributeur par cet orifice, celui-ci déplacera
le tiroir pour effectuer une liaison entre l’orifice 1 et 2. Même chose pour le 14, etc…
Le chiffre 10 indique que l’orifice 1 ne communique avec aucun autre.

Hydraulique :
En hydraulique, les orifices sont représentés par une lettre :
-P indique l’arrivé de la pression
-A indique le départ vers l’installation
-B indique le départ vers l’installation
-T indique le retour au réservoir

Orifices auxiliaires :
-X indique le pilotage
-Y indique un drainage

Représentation graphique

Je vais vous présenter quelques représentations de distributeurs pour vous montrer
le genre d’appareil présent sur le marché, mais sachez qu’il en existe énormement.
Vous pourrez aussi découvrir les différents types de commande.

d1_1.jpg
Distributeur 4/3, commande à levier, accrochage mécanique et retour à la position initiale par ressort.

d5.jpg
Distributeur 4/2, commande électrique

d2_1.jpg
Distributeur 4/3, commande pneumatique et retour à la position initiale par ressort.

d3_1.jpg
Distributeur 4/3, commande hydraulique et retour à la position initiale par ressort.

d4.jpg
Distributeur 4/2, commande électro-hydraulique.

d6_1.jpg
Distributeur 4/3, commande électro-hydraulique et à centrage par pression.

d7_1.jpg
En haut :
Distributeur 5/3 à commande pneumatique,
retour à la position initiale par ressort, centre fermé.
La particularité de ce type de distributeur, c’est que en position initiale les 2 chambres du vérin qu’il alimente reste en pression constante.
La tige est ainsi immobilisée de tout mouvement.
En bas :
Distributeur 5/3 à commande électro-pneumatique, retour à la position initiale par ressort, centre ouvert.
Ici le centre reste ouverte, les 2 chambres du vérin qu’il alimente sont mise à l’échappement. La tige peut ainsi mouvoir.

d8_1.jpg
Distributeur proportionnel 4/3, commande électrique, retour à la position initiale par ressort, avec contre-réaction.

Distributeur en image

dgamme.jpg


Quelques distributeurs, on peut voir en haut à gauche un distributeur à commande électrique, on distingue bien les solénoïdes ( en gris ),
au milieu un modèle à levier ( celui à la boule rouge ).
Ceci est un échantillon, il en existe de toutes formes.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Gaston dit :

    Merci enormement pour cette mane de donnee.

  2. Flynn dit :

    Un veritable plaisir de vous lire avec cette article, je vous en remercie grandement !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *