Généralité sur la Boulonnerie

Fonction et présentation

Un Boulon est un ensemble vis et écrou.
La vis est composée de 2 parties, la tête et le corps ( fileté totalement ou non).
Ils ont pour fonction de réunir deux ou plusieurs pièces ou bien de maintenir une pièce en position par serrage.

presentation.png

Les normes

Ils existe une multitude de normes pour la boulonnerie :

– Normes NF => France
– Normes DIN => Allemagne
– Normes UNI => Italie
– Normes UNF/UNC => Les USA
– Normes EN => Europe
– Normes ISO => International

Il existe des équivalences entre certaines normes de diffèrents pays.
Les normes propre à chaque pays sont vont être amenées à disparaître, déjà les normes NF et DIN sont, petit à petit , remplacées par des normes européennes et ISO.
ISO_1.png

Choix des éléments de fixation

Le Pas

Le pas correspond à la distance entre deux sommets du filetage consécutif. ( voir illustration ci-dessus )
Il existe des pas « normaux » appelés aussi gros ou standards et des pas fins.
Dans la majeure partie des cas on utilisera des pas normaux, les pas fins sont réservés à des contraintes particulières car il impose des moyens de serrage précis et une difficulté de mise en place.


La vis

Le type d’entraînement de la vis choisi ( fente, empreinte six pans creux, cruciforme, etc … ) dépend de divers paramètres tel la place de l’outil qui viendra la serrer, le couple de serrage.
La forme de tête dépend elle aussi de certain paramètre, que se soit de sécurité ( tête fraisée par exemple ) , d’esthétique, de mise en place, dans notre choix , il ne faudra pas oublier les soucis d’efforts de frottement sous, et de l’intérêt de serrer par l’écrou.
Regardez sur la page suivante les différentes formes de tête.

Les 2 images ci-dessous previennent du cataloque Berner :

tete_1.png
empreinte_1.png

Les rondelles

Il existe un grand choix de rondelles, nous seront guidé dans le choix d’une rondelle par nos besoins :

– pour éviter le contact direct de la tête de vis avec la pièce, pour éviter d’éventuelles détérioration de la pièce prématurées
– répartir le serrage sur une plus grande surface grâce a une rondelle large, ou bien pour masquer un trou trop gros
– éviter de desserrage avec une rondelle dentée ou striée
– éviter le desserrage en cas de pression avec une rondelle conique ou ondulée
Elle doit être mise en place de telle sorte quelle ne tourne pas au serrage de la vis ou de l’écrou.

rondelle_1.png


Les écrous

Il existe différent types d’écrou suivant les applications :

– écrous hexagonal : utilisé dans la plupart des cas
– écrou carré : permet un fort serrage, faible détérioration des pans au serrage, à utiliser dans des cas spécifiques
– écrou à créneaux : monté avec une goupille cylindrique fendu, il assure un freinage absolu
– écrou à oreilles : permet un serrage manuel
– écrou à embase : augmente la surface d’appui
– écrou borgne : protège l’extrémité de la vis
– écrou auto-freiné : évite le desserrage

Quelques exemples :

ecrou_1.png

Je vais m’arretter la pour la boulonnerie dans un premier temps.
Sachez tout de même qu’on pourrait en parler encore, car il y a les revêtements, les types d’acier, le couple de serrage.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *